Indus, deux jours, trois témoignages

Un moratoire sur les indus. C’est ce qu’ont demandé – sans résultat – plusieurs associations de chômeurs au ministre Michel Sapin, le 15 mars dernier.  Les indus, ce sont ces sommes versées « par erreur » aux chômeurs par Pôle emploi. Des trop-perçus qui leur sont ensuite réclamés. Fin janvier, 300 millions d’euros étaient ainsi en attente d’être remboursés. Comment…